La sélection d’entrée "Formation Passerelle et Baccalauréats Professionnels SAPAT et ASSP"

La sélection se fait sur la constitution du dossier comprenant les pièces suivantes :

  • curriculum vitae : Nom de famille, nom d’usage, prénoms, date et lieu de naissance,adresse, e-mail, téléphone (fixe + portable), situation de famille. Photo
  • lettre de motivation,
  • attestations de travail avec appréciations,
  • livret scolaire avec résultats et appréciations pour les personnes titulaires du baccalauréat professionnel « Accompagnement, Soins, Services à la Personne » ou du baccalauréat professionnel «  Services aux personnes et aux territoires »
  • titres ou diplômes permettant la dispense de formation
  • photocopie recto-verso de votre carte d’identité ou photocopie du livret de famille
  • deux enveloppes à fenêtre (format 22x11) autocollantes affranchies au tarif en vigueur pour un courrier prioritaire de 0 à 20g,
  • un chèque de 45€ à l’ordre de Mr le receveur municipal du Puy en Velay.

Les élèves en terminale des baccalauréats professionnels « Accompagnement, Soins, Services à la Personne » et  « Services Aux Personnes et Aux Territoires » peuvent présenter leur candidature.
Leur admission sera définitive à l’obtention du baccalauréat.

Le jury étudiera les dossiers et sélectionnera les candidats.

 

Entretien

Les candidats retenus sont convoqués à un entretien visant à évaluer leur motivation sur la base du dossier.

Le jury est composé de 2 personnes :

  • le directeur d’IFAS/IFSI ou d’un formateur permanent dans un IFAS ou un IFSI
  • un infirmier exerçant les fonctions d’encadrement dans un service ou une structure accueillant des élèves aides-soignants en stage.

 

Une note inférieure à 10/20 à cette épreuve est éliminatoire.

A l’issue de l’épreuve orale d’admission et au vu de la note obtenue à cette épreuve, le jury établit la liste de classement. Cette liste comprend une liste principale et une liste complémentaire.

Les résultats des épreuves de sélection sont affichés à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers et mis en ligne sur le site Internet du C.H.E.R (Rubrique Actualités).

Tous les candidats sont personnellement informés par écrit de leurs résultats.

 

Les résultats des épreuves de sélection ne sont valables que pour la rentrée au titre de laquelle elles ont été organisées.

Cependant un report d’admission d’un an renouvelable une seule fois est accordé de droit en cas de congé maternité, de rejet d’une demande de mise en disponibilité ou pour garde de son enfant ou d’un de ses enfants âgé de moins de 4 ans.
Un report d’admission d’un an, renouvelable deux fois, est accordé de droit en cas de rejet du bénéfice de la promotion professionnelle ou sociale ou de rejet d’une demande de congé individuel de formation ou de congé de formation professionnelle.

En outre, en cas de maladie, d’accident ou si le candidat apporte la preuve de tout autre événement grave lui interdisant d’entreprendre ses études au titre de l’année en cours, un report peut être accordé par le directeur.

Toute personne ayant bénéficié d’un report d’admission doit confirmer son intention de reprendre sa scolarité à la rentrée suivante au plus tard 3 mois avant la date de cette rentrée.

 

Les Dossiers d'inscription à la sélection seront disponibles de mi-octobre à mi-novembre.

Le dossier d’inscription à la sélection peut être :

  • retiré au secrétariat de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers du Centre Hospitalier Emile Roux.     
  • envoyé par courrier si vous en faites la demande écrite à l’I.F.S.I. et si vous joignez une enveloppe format A4 ou A5 libellée à votre nom et adresse timbrée au tarif en vigueur pour un poids de 20 à 50 g.
  • téléchargé sur le site Internet du Centre Hospitalier

 
L’admission définitive dans un Institut de Formation d’Aides-Soignants est subordonnée :

  1. A la production, au plus tard le premier jour de la rentrée, d’un certificat médical attestant que le candidat ne présente pas de contre-indication physique ou psychologique à l’exercice de la profession.
  2. A la production, au plus tard le jour de la première entrée en stage, d’un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France.