Entrée en formation

 Accès à la formation

Peuvent être admis en première année de formation au diplôme d’Etat d’infirmier les candidats âgés de dix-sept ans au moins au 31 décembre de l’année d’entrée en formation répondant à l’une des conditions suivantes : 

1)Les candidats titulaires du baccalauréat ou de l’équivalence de ce diplôme ;

 L’inscription des candidats admis est précédée de la procédure de préinscription prévue aux articles L.612-3 et L. 612-3-2 du code de l’éducation et organisée selon les dispositions du chapitre II du titre 1er du livre VI du code de l’éducation.
= Inscription sur PARCOURSUP

Les établissements se regroupent par territoire et constituent une commission d’examen des vœux.
La commission d’examen des vœux formée au sein du regroupement examine les dossiers selon les modalités définies aux articles  D.612-1-13 et D 612-1-14 du code de l’éducation.
La commission d’examen des vœux ordonne les candidatures retenues.
Une réponse unique, par vœu ou par vœu multiple, est apportée aux candidats.

2) Les candidats relevant de la formation professionnelle continue, telle que définie par l’article L.6311-1 du code du travail, et justifiant d’une durée minimum de trois ans de cotisation à un régime de protection sociale à la date d’inscription aux épreuves de sélection.

Pour être admis à la formation au diplôme d’Etat d’infirmier, les candidats doivent satisfaire à l’ensemble des épreuves de sélection.

Les épreuves de sélection sont au nombre de deux :
-  Un entretien portant sur l’expérience professionnelle du candidat
-  Une épreuve écrite comprenant une sous-épreuve de rédaction et/ou de réponse à des questions dans le domaine sanitaire et social et une sous-épreuve de calculs simples.

3) Les titulaires du diplôme d’Etat d’Aide-Soignant et du diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture justifiant de trois ans d’exercice en équivalent temps plein.

L’épreuve de sélection, d’une durée de deux heures, consiste en une analyse écrite de trois situations professionnelles.

Les candidats présentant un handicap

Les candidats qui se présentent aux épreuves de présélection ou de sélection ou à un examen d’admission peuvent déposer une demande d’aménagement des épreuves.
Ils adressent leur demande à l’un des médecins désignés par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées et en informent les instituts de formation.
Le Directeur de L'Institut met en œuvre les mesures d'aménagement préconisées.