Numéros d'urgence

15 Urgences médicales
18 Pompiers
112 Numéro d'urgence européen

Hemodialyse

Les valeurs recherchées pour notre service sont en corrélation avec celles du Centre Hospitalier Emile ROUX.

En effet, le respect est indéniable dans la prise en charge des patients, dans l’organisation des soins et dans le management des différents acteurs présent sur le service.

L’excellence est ce vers quoi nous tendons en permanence. La qualité de la prise en charge des patients ainsi que leur sécurité est une préoccupation continue.

Ainsi, les démarches de formation continue, d’évaluations de nos pratiques sont faites de façons régulières afin de continuer à améliorer nos pratiques et la prise en charge des patients.

Dans les projets à court terme, nous souhaiterions pouvoir mettre en place une éducation thérapeutique, en lien avec la pathologie rénale. Un certain nombre d’actions existent déjà, mais il s’agirait de pouvoir proposer un parcours plus visible aux patients, avant son arrivée en hémodialyse, jusqu’à son arrivée en centre et surtout pendant sa prise en charge en dialyse.

 Dans les projets à moyen terme, le service hémodialyse souhaite continuer à exceller dans le domaine de la qualité et souhaiterait pouvoir entreprendre la mise en place de la norme iso 9001 dans les années à venir.

 

SERVICE HEMODIALYSE

 

POLE : MEDECINE - URGENCES

  • Chef de pôle : Dr BRIAT
  • Directeur référent : Mme PERIDONT-FAYARD
  • Cadre Supérieur Paramédical : Mme UGUEN

LOCALISATION GEOGRAPHIQUE DU SERVICE :

  • Bâtiment : médecine
  • Etage : niveau (-1) rez-de-jardin

ACCUEIL / SECRETARIAT :

  • Numéro de ligne directe : 04.71.04.34.60
  • Horaire d’ouverture : lundi et mercredi : 10h15 à 18H

            Mardi-Jeudi-Vendredi : 8h45 à 16h30

 Horaires d’ouverture du service et permanence des soins :

  • Numéro de ligne directe : 04.71.04.33.17
  • Horaires d’ouverture : du lundi matin 6H30 au samedi soir 20H15.
    • Le service est fermé les nuits et les dimanches
    • Par contre il est ouvert les jours fériés sauf le 25 décembre et le 1er janvier où dans ce cas, il est ouvert le dimanche précédent cette date.
  • En dehors des horaires d’ouverture une permanence téléphonique est assurée par le service de néphrologie qui est joignable au 04-71-04-35-81, un néphrologue est d’astreinte 24H/24H ainsi qu’une IDE la nuit et le dimanche.

VISITES DANS LES SERVICES :

  • Les visites doivent restées exceptionnelles afin de respecter les règles d’hygiène et la confidentialité des patients, cependant elles peuvent être autorisées après accord de l’équipe médicale et paramédicale sur des temps précis. Pendant la séance de dialyse les patients sont joignables si nécessaire au 04-71-04-33-17.
  • Possibilité de rencontrer l’équipe médicale pendant les séances de dialyse, mais il est préférable de convenir d’un rendez-vous en vous rapprochant de l’équipe paramédicale ou du cadre du service.

CAPACITE D’ACCUEIL :

Nombre de lits et places : 16 postes

  • Nombre de chambres particulières : 4
  • Nombre de chambres à 4 lits : 3
  • Un poste d’urgence est disponible

 

ÉQUIPE

 

EQUIPE MEDICALE :

Chef de service : Dr BOUILLER Marc

Praticiens Hospitaliers : Dr BADULESCU Viorica

                                                 Dr BUSUIOC Michaela

EQUIPE PARAMEDICALE OU SOIGNANTE :

Cadre de santé : Mme GALLET Sophie

ACTIVITES MEDICALES / PATHOLOGIES TRAITEES :

  • Prise en charge de tous les patients en insuffisance rénale chronique nécessitant une épuration extra rénale. Une réévaluation de la prise en charge en centre lourd est faite, afin de voir si secondairement les patients peuvent être orientés vers le centre d’auto-dialyse assistée, vers l’unité de dialyse médicalisée ou vers la dialyse péritonéale.
  • Prise en charge de patients présentant une insuffisance rénale aigüe ne nécessitant pas de séjour en service de réanimation. Cette prise en charge est facilitée par le fait que les abords vasculaires d’urgence sont mis en place dans le service sous échographie. Les ponctions biopsies rénales effectuées dans le service de néphrologie sont examinées au Laboratoire d’Histologie Rénale du Centre Hospitalier et Universitaire de Saint-Etienne. Une réponse rapide du CHU sous 24 heures permet la prise en charge par le Centre Hospitalier Emile Roux et évite-le transfère des patients.
  •  Prise en charge des patients, venant d’autres structures, pour des séjours très ponctuels, ou de patients « vacanciers » et présentant une pathologie leur interdisant leur séjour en « Centre Allégé ».
  •  L’accompagnement des patients dialysés sur le parcours de la greffe est évalué systématiquement chez tous les patients jusqu’à 65 ans, voire plus en fonction de leur état clinique. L’engagement de l’équipe médicale dans la dynamique des greffes de rein en relation avec les Centres Hospitaliers et Universitaires de Clermont-Ferrand et de Saint-Etienne et Lyon a permis le traitement de plusieurs dialysés. Organisation des examens pré-greffe en hôpital de jour sur le Centre Hospitalier Emile Roux, partage des informations sur dossier médical unique, correspondance avec infirmières coordinatrices des différents centres, consultations, suivi des informations pendant le temps d’attente sont toute une organisation que le service organise dans cet accompagnement vers le greffe. Par la suite, le post-greffe s’envisage également par les consultations alternées en centre de greffe et suivi néphrologues du Centre Hospitalier Emile Roux.

Les consultations de néphrologie permettent :

  • La prévention et le diagnostic de la néphropathie
  • Le suivi des insuffisants rénaux chroniques pour les préparer aux techniques d’épuration extra rénales soit hémodialyse soit dialyse péritonéale et bilan pré-greffe.

ACTIVITES DE SOINS SPECIFIQUES / ACTIVITES AUTRES :

  • Les patients viennent trois fois par semaine au centre. Ils viennent soit en transport assis soit en ambulance en fonction de leur état de santé. La compagnie de transport reste un choix du patient ou de sa famille. Ils peuvent venir de leur domicile, d’une maison de retraite, d’un long séjour ou d’un service de l’hôpital s’ils sont hospitalisés. La séance de dialyse dure de quatre à cinq heures trente. Les patients ont un planning de dialyse établi. 
  • Au cours des séances de dialyse une collation est proposée à l’ensemble des patients, en accord avec l’infirmière. Ils ont également la possibilité de prendre un repas dans le centre si examen prévu en fin ou avant une séance de dialyse.
  • Le planning de dialyse peut être modifié à cause d’un examen, d’une consultation, d’une hospitalisation ou pour une organisation du service. Dans ce cas, le patient ainsi que le transporteur sont prévenus par l’équipe soignante.

Déroulement d’une séance d’hémodialyse :

L’Infirmière technique organise le planning des patients en fonction de différents paramètres :

Modes de dialyse, patient hospitalisé, temps de dialyse…

Dans un second temps, les AS préparent le matériel nécessaire sous la responsabilité de l’infirmière technique. Les IDE montent et vérifient le matériel des patients qu’elles auront en charge durant la matinée ou l’après-midi.

 - Préparation du patient :

Le patient, à son arrivée, dépose ses vêtements au vestiaire pour revêtir une tenue confortable réservée à la séance d’hémodialyse, qui dure environ quatre heures. Avant le branchement, le patient est invité à se peser, son poids permettant de calculer la prise de poids inter dialytique (entre deux séances d’hémodialyse).

Il doit aussi laver au savon doux le bras porteur de la fistule artério veineuse. La tension artérielle, le pouls sont pris et notés sur la feuille de séance, afin de disposer des paramètres vitaux de référence.

 - Mise en place de l’hémodialyse :

L’infirmière qui prend en charge le patient porte un masque, des lunettes de protection et des gants. Elle enregistre les paramètres d’hémodialyse définis par le médecin dans le générateur (temps d’hémodialyse, perte de poids, etc.) et se prépare à ponctionner la fistule, à l’aide d’une aiguille qui permet d’acheminer le sang jusqu’au générateur et d’une autre pour restituer le sang au patient. Elle vérifie le thrill et désinfecte le bras du patient après avoir enlevé éventuellement les patchs anesthésiants. Un accompagnement spécifique peut être proposé aux patients avant la séance de dialyse. Depuis 2016, plusieurs infirmiers ainsi que l’équipe médicale se sont formés sur différentes techniques d’hypo-analgésie. En cas d’appréhension, et en accord avec le patient, l’infirmière formée peut proposer une séance « hypnose » permettant ainsi de diminuer l’appréhension, mais également la douleur lors des branchements sur fistule artério-veineuse.

Si le patient est porteur d’un cathéter, l’infirmière agit selon le protocole en vigueur

L’infirmière vérifie la bonne fixation des aiguilles, raccorde le patient au circuit extracorporel et règle les derniers paramètres, comme le débit de pompe. L’épuration du sang commence.

 - Surveillance pendant l’hémodialyse :

Pendant la séance, le patient peut lire, regarder la télévision ou visionner un DVD, dormir, se restaurer (une collation lui est servie). L’équipe soignante surveille les paramètres vitaux du patient toutes les heures, observe celui-ci pour détecter une éventuelle perturbation de la conscience et réalise, si besoin, des soins comme un pansement ou une préparation et une administration de médicaments. Elle observe les paramètres du générateur et répond aux alarmes des machines. Le but est de permettre au patient de passer une séance d’hémodialyse efficace et sans complication.

 - Fin de l’hémodialyse :

Lorsque le générateur sonne la fin du temps d’hémodialyse, l’infirmière “restitue” le patient en repoussant le sang contenu dans le circuit à l’aide de sérum physiologique, puis elle procède à l’ablation des aiguilles. Le débit sanguin de la fistule impose un temps de compression d’au moins une dizaine de minutes. Cette compression est réalisée par le patient lui-même ou par l’infirmière.

Quand les points de ponction sont coagulés, ils sont recouverts d’un pansement stérile non compressif.

 Les paramètres vitaux du patient sont alors repris en position couchée puis debout. Le patient se pèse à nouveau pour vérifier que la perte de poids est correcte et qu’elle correspond au poids sec indiqué par le médecin. Le patient rassemble ses affaires personnelles et se change.

L’équipe prend soin de noter les paramètres vitaux, le poids et les transmissions dans le dossier du patient

Le circuit extracorporel est démonté par l’aide-soignante et jeté dans des containers qui seront ensuite incinérés. L’aide-soignante place le générateur en désinfection et décontamine les surfaces de celui-ci. Une fiche de traçabilité est présente sur chaque générateur et archivée ensuite par le cadre de santé.

L’aide-soignante raccompagne le patient, en salle d’attente, où il attend les ambulanciers.

En cas d’hospitalisation post dialyse l’IDE accompagne le patient avec son dossier médical et fait les transmissions à sa collègue du service. Une fiche de transmission a été mise en place.

EQUIPEMENT DU SERVICE : 

 Equipement spécifique :

  • Le service est doté d’un téléviseur pour chaque poste, mis à disposition par l’hôpital pour chaque patient.
  • Une plateforme de pesée a été installée limitant ainsi les manipulations des patients.

Equipement biomédical :

  • Nous travaillons en étroite collaboration avec le service biomédical qui assure la maintenance de l’ensemble des générateurs. Le suivi des prélèvements est réalisé par un laboratoire extérieur « Alpa Bio » et le service pharmacie en assure la validation. Nous sommes également en lien direct avec l’équipe hygiène du centre hospitalier Emile Roux.

 ESPACE USAGERS :

  • Salle d’attente : est située à l’entrée du service, un tableau d’affichage permet la diffusion d’informations importantes.
  • Salle à manger : en dehors des heures de repas, cette salle est utilisée pour diverses réunions d’équipe ou rencontre avec les familles.

 INFORMATIONS UTILES POUR LES USAGERS : 

Le service hémodialyse propose à l’ensemble des patients des réunions d’informations avec l’ADOT 43, permettant ainsi de favoriser les échanges avant ou après la greffe. Nous accueillons également « les visiteuses du centre hospitalier » qui viennent 2 fois par semaine discuter avec les patients qui le souhaitent pendant leur séance de dialyse.

DOCUMENTS SPECIFIQUES POUR LES USAGERS :

Documents utiles à la prise de rendez-vous et à l’accueil :

Les séances de dialyse sont enregistrées en lien avec le bureau des entrées, nous devons pour cela avoir les données administratives à l’arrivée du patient, qui comprennent la photocopie de la carte d’identité, l’attestation de la carte vitale ainsi que la mutuelle. Un numéro annuel est créé à chaque début de prise en charge.

Nous souhaitons également le nom de votre médecin traitant ainsi que les dernières ordonnances qu’il vous a prescrit.

Nous vous demanderons également de nous remplir dans les premiers jours un document spécifique sur la personne de confiance après vous avoir donné les informations nécessaires.

Nous pouvons également proposer aux patients d’autres documents nécessaires à la prise en charge comme les directives anticipées.