Numéros d'urgence

15 Urgences médicales
18 Pompiers
112 Numéro d'urgence européen

La Certification du CHER

Publiée le 9 avr. 2019

Du 3 au 7 Juin 2019, quatre experts visiteurs de la Haute Autorité de Santé (HAS) viendront sur l’établissement afin d'évaluer la qualité et la sécurité des soins dispensés et l'ensemble des prestations délivrées par les établissements de santé. Ils tiendront compte notamment de notre organisation interne et de la satisfaction des patients. 

Il s'agit d'une procédure obligatoire qui intervient périodiquement tous les 4 ans.

C’est la dernière visite du CHER seul, la prochaine visite sera commune au GHT (Groupement Hospitalier de Territoire) : Langeac, Brioude, Craponne et Yssingeaux.

La certification consiste en une appréciation globale et indépendante de l'établissement afin de favoriser l'amélioration continue des conditions de prise en charge des patients. Elle s'attache plus particulièrement à évaluer la capacité de l'établissement à identifier et maîtriser ses risques et à mettre en œuvre les bonnes pratiques. 

Pour chaque établissement, la Haute Autorité de santé établit un programme de visite comprenant :

1 - Des audits sur 18 thématiques identifiées par l’HAS (ex : gestion du risque infectieux, prise en charge médicamenteuse du patient, identitovigilance, prise en charge de la douleur…)

 2 - Des investigations selon la méthode du patient-traceur : cette dernière permet d'évaluer la prise en charge du patient dans son parcours de soins

 Ce programme nous sera communiqué environ un mois avant la visite.

Les niveaux de certification

Selon l’évaluation de chaque thématique investiguée en visite, la Haute Autorité de santé peut prononcer :

-    des recommandations d'amélioration,

-    des obligations d'amélioration,

-    des réserves.

 Au final, la HAS décide, les niveaux de certification suivants :

-    une décision de certification (A),

-    une décision de certification assortie d'une ou plusieurs recommandations d'amélioration (B),

-    une décision de certification assortie d'une ou plusieurs obligations d'amélioration (C) (et d'éventuelles recommandations d'amélioration),

-    une décision de sursis à statuer en cas de réserve ou d’avis défavorable à l’exploitation des locaux (D),

-    une décision de non-certification (E).

 Le Service Qualité reste à votre disposition pour toute information supplémentaire au 04 71 04 38 08.